Edu-Kinésiologie Brain Gym : méthode gestion émotionnelle et apprentissage pour les enfants

Connaissez-vous l’éducation kinesthésique ? Le Brain Gym® ?

La Brain Gym (ou éducation kinesthésique en français) a été inventée dans les années 1980 par le Dr Dennison.

Selon lui, le mouvement est la clé de l’apprentissage.

Il a développé 26 exercices ludiques de gymnastique des neurones inspirés du yoga, de la psychomotricité, de l’ergothérapie ou encore de la médecine chinoise.

Ces exercices sont facilement réalisables en autonomie et peuvent être faits à tout moment sans besoin de matériel (par exemple, avant de commencer les devoirs, le matin avant d’aller à l’école, lors d’une pause dans les révisions, avant un examen écrit ou oral…).

Les mouvements de Brain Gym® remplissent le corps d’énergie et permettent de se préparer à apprendre.

Le corps est donc un vecteur d’apprentissage et son utilisation dans les situations d’apprentissage facilitent les acquisitions intellectuelles.

La nécessité de faire des pauses « qui bougent » pendant les phases d’apprentissages est primordiale : votre enfant doit se défouler et recharger ses batteries entre deux moments de travail.

Le Brain Gym et son utilisation

Le Brain Gym est une technique pour tous, permettant de savoir s’équilibrer dans son quotidien pour sortir du stress, pour préparer des examens… C’est une série d’exercices corporels simples, à l’origine conçus pour les enfants, afin d’améliorer leurs apprentissages et de les apaiser.

Utilisables à tous les âges et à tout moments de la journée, ces mouvements permettent de vivre dans la sécurité et de relancer nos capacités. Il est important de faire les exercices trois fois, car c’est après trois répétitions d’un même mouvement que le cerveau enregistre les changements durablement. Plus on les pratique, plus ils s’intègrent et moins nous sommes décentrés par les disputes, le stress, le stress du quotidien, etc.

Les exercices du Brain Gym sécurisent notre posture : en modifiant l’information du corps, on transforme l’information dans le cerveau. Lorsque la posture est sécurisée, nous sommes en sécurité cérébrale. La posture du corps peut nous soutenir. Nous pouvons améliorer notre écoute de notre posture et vivre un quotidien épanouissant.

Personnellement, j’utilise le Brain gym dans mon quotidien en tant que professionnel, pour être centré et rester à l’écoute toute la journée sans effort.

Le Brain Gym est particulièrement utile pour apaiser le stress, l’inconfort émotionnel, gérez le quotidien avec calme, confiance, endurance et concentration.

On peut utiliser les exercices de Brain Gym :

  • Avant de commencer une activité, avant une rencontre, une épreuve : ils permettent de se préparer dans les meilleures conditions de réussite et dynamisme.
  • Pendant une activité pour soutenir l’effort, continuer à être efficace et en forme.
  • Après une activité, pour se détendre, apaiser le stress ou un débordement émotionnel.
  • Après une journée de travail, pour libérer le stress et profiter de sa famille…

et pour les enfants :

  • améliorer leurs  capacités de lecture, d’écriture, d’expression orale et de logique : La Brain Gym favorise le développement de l’habileté manuelle, de la vision binoculaire, de la coordination et de l’équilibre.
  • se concentrer : La Brain Gym favorise la circulation des informations entre le cerveau gauche et le cerveau droit, entraînant une meilleure concentration.
  • mémoriser : La Brain Gym stimule les deux hémisphères du cerveau et les aident à se reconnecter.
  • communiquer et mieux écouter (eux-mêmes et les autres) : La Brain Gym favorise l’attention et donc la réception des éléments venus de l’extérieur.
  • mieux gérer le stress (comme les évaluations écrites ou orales) : Les mouvements de Brain Gym ont des effets calmants.
  • se placer dans une dynamique de projet personnel : Les exercices de Grain Gym sont rapides et faciles à réaliser, même pour des enfants seuls. Ceux-ci apprennent à mieux se connaître et leur confiance en eux-mêmes s’en trouve stimulée.

Critiques et scepticisme concernant la Brain Gym®

La Brain Gym® est largement critiquée par le monde scientifique comme un neuromythes pour son manque de fondements scientifiques justement et ses surpromesses (vous pouvez lire une critique à ce lien).

Cependant, j’ai décidé de rédiger cet article sur la Brain Gym car je ne pense pas que ces mouvements soient néfastes pour autant et qu’ils peuvent effectivement concourir à :

  • réduire le stress (en cas d’évaluations par exemple),
  • préparer à la mise au travail (comme moyen de concentration),
  • favoriser le retour au travail (comme moyen de retour au calme).

Je vous laisse donc juges pour :

  • savoir si ces mouvements conviennent ou non à votre enfant et vous-même,
  • piocher dans les différents exercices ceux qui vous semblent efficaces,
  • décider de passer votre chemin

Quelques exercices de Brain Gym®

Avant de commencer

Pour accroître les effets de la Brain Gym® sur votre organisme, assurez-vous de :

  • vous hydrater (a minimum, buvez un grand verre d’eau),
  • avoir assez d’espace autour de vous et de vous y sentir à l’aise,
  • être en configuration « plaisir » et vous dire que vous allez vous amuser.

Mouvements des oreilles déroulées comme anti-stress et catalyseur d’attention

Je vous propose de commencer par l’exercice du « ouvrir grand les oreilles ».

Les mouvements croisés pour une meilleure concentration

Le huit couché pour la coordination et l’équilibre

L’éléphant combinaison des deux exercices précédents

2018-03-28T15:58:24+00:00